Intransigeants sur nos valeurs !

Résolument écologistes, socialistes et républicains !




 

Défendons tous les services publics ! Solidarité avec les cheminots et les cheminotes !
Voilà des années que les gouvernements successifs ont fait le choix de la privatisation des transports contre le climat, l'égalité et le social: sous-investissement dans le rail et investissement massif vers autoroutes et autocars, privatisés qui favorisent notamment l’explosion du trafic de marchandises par poids lourds.
Depuis 1997 et la création de RFF, la SNCF est toujours plus segmentée, pour casser le corps social cheminot et poursuivre les privatisations préconisées par les « directives » européennes. Aujourd’hui, Macron pousse au bout la logique de l’éclatement de la SNCF. Partout en Europe, les recettes qu’il veut appliquer produisent la disparition de lignes, l’explosion des prix, la vétusté des installations et des trains, la disparition du fret. C'est toute la population qui paie triplement l'addition : financièrement, par l'inégalité territoriale induite, par sa santé altérée et par la pollution générée.

...lire la suite

A l'appel des organisations syndicales des manifestations sont prévues le 15 et 22 mars en Côte d'Or. Nous appelons tous les militant.es à se mobiliser pour faire entendre notre voix et défendre nos droits!

Jeudi 15 Mars
La CGT Retraités appelle à manifester
-à Dijon : Place de la République à 10 h 00
-à Montbard : Devant la Sous-Préfecture à 16h 00...
http://ud21.reference-syndicale.fr/…/15-mars-2018-manifest…/
Action dans les EHPAD
-13h à Beaune devant le Centre Nicolas Rolin à Beaune
-13h EHPAD de Semur en Auxois

Jeudi 22 Mars Action dans la Fonction Publique
RDV à 14h30 place de la Libération à Dijon
http://ud21.reference-syndicale.fr/…/action-le-22-mars-201…/

Lire le Communiqué de la CGT

La France insoumise est devenue en à peine un an la première force d’opposition militante et politique au « projet » de la coalition libérale en marche forcée. Les militants du Parti de Gauche travailleront à alimenter les travaux à venir des parlementaires de La France Insoumise qui seront élu-e-s le 18 juin prochain pour défendre un « Avenir en commun », un programme humaniste et, donc, écologiquement soutenable.

...lire la suite

Je viens d’entendre la ministre Muriel Péricaud sur France Inter présenter les orientations des réformes sur le droit du travail, les retraites, le chômage qui constituent les objectifs principaux de cette présidence Macron. Car, sinon pourquoi procéder en priorité, aussi vite et par ordonnances ?  Il s’agit de profiter de l’été, des vacances pour éviter tout mouvement social important contre ce qui constitue la plus redoutable atteinte aux droits des travailleurs acquis par un siècle de luttes. Tout serait réduit à néant en quelques mois pour satisfaire un MEDEF qui est bien le seul à se féliciter des supposées propositions qui seraient adoptées. C’est déjà une indication sur le sens profond de ces réformes qui satisfont le patronat. Car pour le reste, c’est l’enfumage le plus total : la ministre prononce des mots, allonge des phrases sans contenu précis et concret, tout-à-fait dans la ligne de la campagne de Macron : la confusion et l’illusion.

...lire la suite